Une lettre pour « se rétracter » après la Chanson de Montaperti ?

Résumé : Épistolographie et poésie : la particularité des genres prouve qu'il y a maintien du blâme des Florentins par Guittone d'Arezzo, même après sa « conversion », car il se posait déjà en défenseur de la « Raison » plutôt que d'une faction particulière (Guelfes ou Gibelins).
Type de document :
Article dans une revue
Arzanà. Cahiers de littérature médiévale italienne, Presses Sorbonne Nouvelle, 2007, pp.17-36
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00394128
Contributeur : Cécile Le Lay <>
Soumis le : mercredi 14 juin 2017 - 11:21:14
Dernière modification le : dimanche 18 juin 2017 - 01:06:00

Fichier

arzan_1243-3616_2007_num_12_1_...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : halshs-00394128, version 1

Collections

Citation

Cécile Le Lay. Une lettre pour « se rétracter » après la Chanson de Montaperti ?. Arzanà. Cahiers de littérature médiévale italienne, Presses Sorbonne Nouvelle, 2007, pp.17-36. 〈halshs-00394128〉

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

142

Téléchargements du document

24