Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Pandémies: le nationalisme est mauvais pour la santé

Résumé : Face à la pandémie du Covid-I9, la plupart des États du monde ont décidé, au mépris des recommandations de l'OMS, de fermer les frontières a toutes les nationalités à l'exception de leurs propres ressortissants. Le chapitre analyse ce double réflexe nationaliste, spatial et social, qui a ralenti les décisions sanitaires appropriées.
Liste complète des métadonnées

https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-02998521
Contributeur : Speranta Dumitru <>
Soumis le : mardi 10 novembre 2020 - 15:21:46
Dernière modification le : samedi 21 novembre 2020 - 03:30:14

Fichier

Dumitru 2020 Pandémie nationa...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-02998521, version 1

Citation

Speranta Dumitru. Pandémies: le nationalisme est mauvais pour la santé. Hirsch, Emmanuel. Pandémie 2020 - Éthique, société, politique, Cerf, pp.727-732, 2020, 978-2204141901. ⟨hal-02998521⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

14

Téléchargements de fichiers

10