Éthique et évaluations linguistiques pour la nationalité française

Résumé : Cette intervention porte sur l’évaluation des prérequis linguistiques pour l’accès à la nationalité en France, car elle corrèle le plus fortement la connaissance de la langue à une valeur hautement symbolique d’appartenance à la nation (Shohamy 2009 : 52). L’enjeu est de s’assurer de l’assurance qualité des attestations de langue prévues dans le cadre légal : les attestations Français Langue d’Intégration (FLI), le Test de connaissance du français pour l'accès à la nationalité française (TCF ANF) du Centre international d’études pédagogiques (CIEP), et le Test d'évaluation du français (TEF) pour la naturalisation de la Chambre de commerce et d'industrie de Paris Île-de-France (CCIP). Nous apprécions également l’équité et la fiabilité des entretiens d’assimilation en préfecture, qui font office d’évaluation linguistique pour certains candidats. Nous considérons que les tests linguistiques pour la nationalité ne doivent pas être source de discriminations et comporter de biais qui discrimineraient injustement certains candidats, les privant de l’exercice de la citoyenneté. En conclusion de notre analyse, nous formulons des recommandations s'inscrivant dans une démarche d'engagement pour une évaluation linguistique éthique des candidats à la nationalité française.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01875483
Contributeur : Coraline Pradeau <>
Soumis le : lundi 17 septembre 2018 - 14:33:29
Dernière modification le : samedi 22 juin 2019 - 01:11:57

Identifiants

  • HAL Id : hal-01875483, version 1

Collections

Citation

Coraline Pradeau. Éthique et évaluations linguistiques pour la nationalité française. Journée d’études Discours, langues et migration : regards pluridisciplinaires, Laurence Le Ferrec et Marie Véniard, Jun 2018, Paris, France. ⟨hal-01875483⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

30