La Révolution des oeillets vécue par le cinéma : anticiper, conquérir, s'organiser

Résumé : Les films d’intervention sociale et politique des années 1970 au Portugal restent souvent réduit à l’état de documents, d’archives, par extension d’objets datés donnant simplement un « air du temps » ou offrant au regard les images répétitives d’une Révolution passée et échouée. Pourtant, il est évident que se déploie une densité d’analyse et de perception incommensurable dans ce corpus de films. L’historien y trouve non seulement des images du passé, mais également des documents à questionner, en cela qu’archive et film se mêlent étrangement dans des films où la caméra devient un témoin et un acteur ; l’anthropologue peut y cerner les formes d’organisation, les cris et les gestes d’un peuple libéré, le politique doit pouvoir y voir comment accompagner le changement ou comment s’en méfier, l’esthète, lui, doit s’accommoder de tous les regards, et trouver dans les images les raisons de leur existence et de leur nécessité.
Mots-clés : Cinéma portugais
Type de document :
Article dans une revue
La Furia Umana, Duen de Bux, 2014
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01509427
Contributeur : Mickaël Robert-Gonçalves <>
Soumis le : mercredi 24 mai 2017 - 12:42:12
Dernière modification le : mercredi 13 décembre 2017 - 16:38:07

Identifiants

  • HAL Id : hal-01509427, version 1

Collections

Citation

Mickaël Robert-Gonçalves. La Révolution des oeillets vécue par le cinéma : anticiper, conquérir, s'organiser. La Furia Umana, Duen de Bux, 2014. 〈hal-01509427〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

60