La francophonie en Israël : question de principes et de méthode

Résumé : Il s’agit de penser la notion et institution dite « francophonie » en liaison avec les processus de colonisation/décolonisation et la naissance du FLE déjà abordés dans ma recherche. C’est à ce rappel qu’on procède d’abord avant d’ausculter, comme cas à la fois atypique et exemplaire, les « espaces francophones » en Israël. La relation spécifique à la langue et culture françaises des diasporas juives, les rapports entre l’État d’Israël et la France, la spécificité d’Israël comme espace travaillé par une diversité linguistico-culturelle maximale et en même temps constructeur très fort d’identité nationale, sont mis en avant comme caractéristiques d’une situation qui peut dégager pour l’étude de la francophonie des variables pertinentes. C’est pourquoi, la suite de cette contribution propose une typologie et un cadre de travail à valeur généralisante avant de revenir au contexte israélien pour lequel on fournit des données factuelles sur la présence du français dans l’enseignement et sur les représentations et les pratiques de cette langue dans la complexité des interactions sociolinguistiques.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01429616
Contributeur : Valérie Spaëth <>
Soumis le : lundi 9 janvier 2017 - 06:48:57
Dernière modification le : jeudi 9 mai 2019 - 10:20:48

Identifiants

  • HAL Id : hal-01429616, version 1

Collections

Citation

Valérie Spaëth. La francophonie en Israël : question de principes et de méthode . David Mendelson. Une culture francophone en Israël, tome 2, L'HARMATTAN, pp.385-398, 2003, 978-2-7475-2218-2. ⟨hal-01429616⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

104