Qui veut n'être qu'une image? Image trompeuse et enjeux genrés

Résumé : L’article s’intéresse à l’articulation entre enjeux genrés et image trompeuse à partir du cas topique de la « belle noyée », image qui véhicule des assignations et appréhensions culturelles chargées. Il étudie les processus de déconstruction et de reconfiguration de la représentation dénoncée comme trompeuse, les artistes des XXe et XXIe siècles réinvestissant la tradition de la « belle noyée » entendue comme artefact sinon mensonge : objet de contemplation fantasmatique offert au « regard masculin », elle raconte l’histoire du désir masculin, produisant « la femme » comme texte et image. Qui, en effet, voudrait n’être qu’une image, aussi belle soit-elle ? Interrogeant les propriétés sociales encodées dans les œuvres antérieures, objectivées dans les dispositifs de représentation, les artistes exhibent le caractère trompeur des images topiques, questionnent les conventions figuratives, les pouvoirs et le statut des images ainsi que les manières dont elles se donnent à voir. En démontant les assignations par un travail de citation ironique, en interrogeant le médium, notamment ce qu’induit le principe de « prise » artistique, et en donnant voix à la « belle noyée » avant tout exhibée comme un corps, dans un processus d’empowerment paradoxal, les plasticiens, peintres et écrivains participent ainsi à penser le genre par les images
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01426512
Contributeur : Anne Isabelle François <>
Soumis le : mercredi 4 janvier 2017 - 15:54:33
Dernière modification le : mercredi 22 mars 2017 - 12:04:49

Identifiants

  • HAL Id : hal-01426512, version 1

Collections

Citation

Anne Isabelle François. Qui veut n'être qu'une image? Image trompeuse et enjeux genrés. Florence Bancaud. L'Image trompeuse, PU de Provence, pp.233-244, 2016, 9791032000571. ⟨hal-01426512⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

91