Julien Gracq, paysages de guerre, paysages en guerre - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue La Revue des lettres modernes: série Julien Gracq Année : 2021

Julien Gracq, paysages de guerre, paysages en guerre

(1)
1

Résumé

Il existe un paysage de guerre chez Gracq : comme lieu d’une visibilité et d’une lisibilité idéales, la carte comme le panorama en sont les figures obligées. Plus encore, ce paysage est déterminé par sa visée : sa ligne de mire est une ligne de fuite qui organise le regard et le magnétise vers un horizon d’attente. Mais cette ligne de fuite est contrariée par une ligne de force qui fait de tout paysage de guerre un paysage en guerre. La qualité du paysage en guerre, c’est ce que Gracq ne cesse de caractériser comme ensauvagement, un excès de la représentation comme accès à la représentation. La guerre dans le paysage sera dès lors la fin de l’horizon, la fin de la fuite. L’opposition de la ligne de fuite (ce que je vois) et de la ligne de force (ce qui me regarde), c’est la guerre de ce qui va contre ce qui vient, c’est l’opposition du devant et de l’autour, la ligne du regard comme blessure et la force de l’ensauvagement comme cicatrice.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03929388 , version 1 (08-01-2023)

Identifiants

Citer

Yvon Le Scanff. Julien Gracq, paysages de guerre, paysages en guerre. La Revue des lettres modernes: série Julien Gracq, 2021, Julien Gracq et la guerre, 2021 (9), pp.261-275. ⟨10.48611/isbn.978-2-406-12117-6.p.0261⟩. ⟨hal-03929388⟩

Collections

UNIV-PARIS3 CRP19
0 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More