L’Italie entre le XXe et le XXIe siècle : la transition infinie

Résumé : Depuis 1992, à la suite notamment du phénomène Mani pulite et après la fin de la première République, l’Italie n’a eu de cesse de modifier ses institutions. La République parlementaire, issue du référendum de juin 1946 et de la Constitution du 1er janvier 1948 – sur laquelle s’est construite la démocratie italienne de l’après-guerre –, est constamment remise en question, parfois à travers ses institutions mêmes. Aujourd’hui, après plus de dix ans de débats et de confrontations, elle semble encore chercher sa nouvelle physionomie. Cependant, dans cette quête d’une configuration nouvelle, elle doit tenir compte aussi bien des impératifs nationaux – son histoire, sa culture, sa tradition politique et économique, bref son identité – que des contraintes européennes et internationales. S’interroger sur le devenir de la réalité institutionnelle, politique et économique de l’Italie constitue l’objet de ce volume. S’appuyant sur les dix dernières années, il cherche à comprendre une matière anthropologique et culturelle complexe et à en tirer une réflexion bilatérale (franco-italienne) qui puisse être proposée au public français.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01717117
Contributeur : Maria Pia de Paulis-Dalembert <>
Soumis le : dimanche 25 février 2018 - 21:09:29
Dernière modification le : mercredi 25 juillet 2018 - 01:23:56

Identifiants

  • HAL Id : hal-01717117, version 1

Collections

Citation

Maria Pia de Paulis-Dalembert. L’Italie entre le XXe et le XXIe siècle : la transition infinie. Maria Pia De Paulis-Dalembert. France. Paris, Presses Sorbonne Nouvelle, pp. 188, 2006, ⟨http://psn.univ-paris3.fr/ouvrage/litalie-entre-le-xxe-et-le-xxie-siecle-la-transition-infinie⟩. ⟨hal-01717117⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

119