Fêtes et représentations des marginaux à Valence aux XVIe et XVIIe siècles

Résumé : Les représentations de ces assistés véhiculaient de clairs messages. Orphelins et enfants exposés étaient mis en scène sous les traits de l'innocence, en particulier lorsqu’on les représentait sous forme angélique. L’interprétation par les fous de certaines « lubies » (inversions sexuelles, travestissements, royautés burlesques) imprimait au début des cortèges une dimension ludique évidente, innocemment sacrilège dans ces processions festives où les représentations des marginaux puisaient aux sources d'une culture populaire connue de tous : triomphe des humbles, renversement éphémère des hiérarchies, royautés burlesques, inversions, etc. On retrouve ces éléments dans plusieurs des représentations évoquées, notamment, dans celles des hospitalisés de la Maison des fous, dans les coutumes liées à la fête de l'Enfant Perdu célébrée au Collège Saint-Vincent-Ferrier (non sans rapport avec la fête des Saints-Innocents), ainsi que dans certaines représentations des orphelins en petits cardinaux (1659). Le spectacle de la folie asilaire représenté sur les chars de fous et de folles qui ouvraient les cortèges faisait office d’attraction et de divertissement. Regroupés sur leurs chars qui étaient comme autant de jardins des espèces, fous et folles de l’Hôpital général interprétaient sur le mode du burlesque un abrégé de diverses déviances idéologiques et amoureuses données à voir comme folies. Cette mise en scène des fous répondait à l’attente d’un public chez qui la Maison des insensés de la ville, espace de ségrégation ouvert sur la cité, suscitait de la curiosité et qui tirait du spectacle de l’exhibition d’authentiques fous une délectation certaine. La dégradation par le comique des travers mis en scène permettait de représenter ces assistés comme des déviants parfaitement inoffensifs cependant qu’elle facilitait leur association, en tête du défilé, aux candides orphelins du Collège impérial Saint-Vincent-Ferrier. Ces assistés, ainsi mis en scène, constituaient donc une plaisante attraction qui prédisposait favorablement le public au spectacle édifiant d’un corps social idéal et parfait et à la représentation idéalisée du pouvoir établi et d’une société d’ordres. La mise en scène de ces deux catégories d’assistés, représentés conjointement comme les protégés de la ville et comme des figures emblématiques de l’innocence, suggérait aussi l’excellence des autorités de la cité de Valence, capables de résoudre les situations anormales engendrées par les déviances en tous genres ainsi que par l’absence de tutelle parentale. Elle contribuait enfin à la représentation théâtralisée d’une société parfaite où les marginaux avançaient devant les autorités qui les avaient soumis et intégrés à l’ordre religieux et social de la charité et de l’assistance.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Écriture, pouvoir et société en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles. Hommage du CRES au Professeur Augustin Redondo, Publications de la Sorbonne, Presses de la Sorbonne Nouvelle, p. 347-363, 2001, ISBN 2-85944-452-1 (Publications de la Sorbonne). - ISBN 2-87854-244-4 (PSN)
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [5 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01584769
Contributeur : Hélène Tropé <>
Soumis le : samedi 9 septembre 2017 - 16:34:08
Dernière modification le : jeudi 15 février 2018 - 19:16:01

Fichier

Article Hommage CRES.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01584769, version 1

Collections

Citation

Hélène Tropé. Fêtes et représentations des marginaux à Valence aux XVIe et XVIIe siècles. Écriture, pouvoir et société en Espagne aux XVIe et XVIIe siècles. Hommage du CRES au Professeur Augustin Redondo, Publications de la Sorbonne, Presses de la Sorbonne Nouvelle, p. 347-363, 2001, ISBN 2-85944-452-1 (Publications de la Sorbonne). - ISBN 2-87854-244-4 (PSN). 〈hal-01584769〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

37

Téléchargements de fichiers

14