Théâtre VS religion : une querelle ancienne arbitrée par la monarchie isabelline

Résumé : L'étude de 9 pièces de "théâtre sacré" espagnol, entre 1850 et 1868, et de leur réception par les autorités de censure (gouvernementales et ecclésiastiques) souligne que par-delà la défense du dogme qui est mise en avant, les décisions prises sont plutôt le résultat d'un rapport de forces où Monarchie et Église ont chacune à cœur de ne pas perdre de terrain. L'ensemble témoigne également de la prise de conscience, dans la décennie de 1850, d'une évolution du sens du sacré.
Type de document :
Article dans une revue
Pandora : Revue d'études hispaniques, Université Paris 8, Département d'études hispaniques et hispano-américaines, 2004, Sacré / sacralités, pp.187-203. 〈https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=2925671〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01500802
Contributeur : Marie Salgues <>
Soumis le : lundi 3 avril 2017 - 16:53:40
Dernière modification le : mardi 4 avril 2017 - 01:13:06

Identifiants

  • HAL Id : hal-01500802, version 1

Collections

Citation

Marie Salgues. Théâtre VS religion : une querelle ancienne arbitrée par la monarchie isabelline. Pandora : Revue d'études hispaniques, Université Paris 8, Département d'études hispaniques et hispano-américaines, 2004, Sacré / sacralités, pp.187-203. 〈https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=2925671〉. 〈hal-01500802〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

30