«Le cinéma se révèle donc être l’objet le plus important, aujourd’hui, de cette théorie de la perception que les Grecs nommèrent esthétique». Réflexions sur l’esthétique des médias à partir du concept benjaminien d’Innervation - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

«Le cinéma se révèle donc être l’objet le plus important, aujourd’hui, de cette théorie de la perception que les Grecs nommèrent esthétique». Réflexions sur l’esthétique des médias à partir du concept benjaminien d’Innervation

(1)
1
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01500019 , version 1 (01-04-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01500019 , version 1

Citer

Antonio Somaini. «Le cinéma se révèle donc être l’objet le plus important, aujourd’hui, de cette théorie de la perception que les Grecs nommèrent esthétique». Réflexions sur l’esthétique des médias à partir du concept benjaminien d’Innervation. Tout ce que l’esthétique permet! (A l’endroit et au-délà du cinéma), INHA, Feb 2012, Paris, France. ⟨hal-01500019⟩

Collections

UNIV-PARIS3 LIRA
29 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More