Le Mexique de l'Indépendance à la Réforme de Juárez (1810-1876): le défi de la construction nationale

Abstract : En 1821, au terme d’une longue période de guerre marquée, dès 1812, par la diffusion et l’application partielle de la Constitution libérale de Cadix, la vice-royauté de Nouvelle Espagne proclame son indépendance de la Couronne espagnole et laisse place à un empire auquel succédera, trois ans plus tard, la première république fédérale mexicaine. L’indépendance est pourtant fragile, et l’esprit d’unité nationale, majoritairement inexistant, peine à se manifester dans un chassé-croisé de pronunciamientos et d’initiatives constitutionnelles qui canalisent et façonnent tout à la fois le difficile processus de la construction nationale. Celle-ci ne culminera toutefois qu’à la fin du siècle avec le triomphe d’une doctrine libérale de gouvernement à la fois héritière et réformatrice de son temps.
Type de document :
Ouvrage (y compris édition critique et traduction)
Presses Universitaires de France, 198 p., 2010, 978-2-13-058185-7
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01492075
Contributeur : Raphaële Plu-Jenvrin <>
Soumis le : vendredi 17 mars 2017 - 21:15:08
Dernière modification le : mercredi 6 septembre 2017 - 01:08:28

Identifiants

  • HAL Id : hal-01492075, version 1

Collections

Citation

Raphaële Plu-Jenvrin. Le Mexique de l'Indépendance à la Réforme de Juárez (1810-1876): le défi de la construction nationale. Presses Universitaires de France, 198 p., 2010, 978-2-13-058185-7. 〈hal-01492075〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

42