La gauche progressiste et l'analyseur Proust

Résumé : Le secteur progressiste de la gauche littéraire française, où l'on classe "Europe", "Commune", "Les Temps modernes" s'est longtemps montré réticent voire franchement hostile à Proust considéré comme un romancier bourgeois, ennuyeux et réactionnaire. Aragon, Emmanuel Berl, Paul Nizan, avant 1940 plus tard Julien Benda, Jean-Paul Sartre, André Wurmser lui reprochent ses origines sociales, ses sujets et/ou son lectorat et lui opposent, qui Zola, qui Malraux, qui même le réalisme socialiste.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01446939
Contributeur : Jeanyves Guerin <>
Soumis le : jeudi 26 janvier 2017 - 14:36:12
Dernière modification le : lundi 9 juillet 2018 - 15:20:02

Fichier

La gauche progressiste et l'an...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01446939, version 1

Collections

Citation

Jeanyves Guérin. La gauche progressiste et l'analyseur Proust. Travaux et Recherches de l'UMLV, Université de Marne-La-Vallée, 2004, Autour de Proust, p. 169-184. ⟨hal-01446939⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

135

Téléchargements de fichiers

328