Le Cheval d'ébène à la cour de France : Cléomadès et Méliacin

Résumé : Cléomadès d’Adenet le Roi et Méliacin de Girart d’Amiens constituent ensemble une énigme de l’histoire littéraire du Moyen Âge. Nés d’un même conte oriental, ils forment deux romans distincts, exactement contemporains. Le travail mené dans cette thèse vise à percer une part du mystère de la gémellité des textes. L’enquête sur les sources et les conditions de composition des romans nous mène à la cour de France, sous le mécénat de Marie de Brabant, et nous conduit à postuler une mise en concurrence délibérée des poètes. L’étude littéraire conjointe des romans vise à établir les modalités de la transformation du conte en roman, et celles de l’adaptation d’une fable orientale aux goûts d’une société aristocratique de la fin du XIIIe siècle. Dans des œuvres unies par la même contrainte, deux poétiques distinctes se déploient. La dernière partie de la thèse se penche sur la postérité des deux romans, dans laquelle nous cherchons les traces d’une histoire de leur réception.
Type de document :
Thèse
Littératures. Université Sorbonne Paris Cité, 2016. Français. < NNT : 2016USPCA028 >
Liste complète des métadonnées

https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-01539370
Contributeur : Abes Star <>
Soumis le : mercredi 14 juin 2017 - 17:06:08
Dernière modification le : jeudi 6 juillet 2017 - 09:57:53

Fichier

These_HOUDEBERT_Aurelie_2016.p...
Version validée par le jury (STAR)

Identifiants

  • HAL Id : tel-01539370, version 1

Collections

Citation

Aurélie Houdebert. Le Cheval d'ébène à la cour de France : Cléomadès et Méliacin. Littératures. Université Sorbonne Paris Cité, 2016. Français. < NNT : 2016USPCA028 >. <tel-01539370>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

112

Téléchargements du document

31