Les aspirations intrusives dans l'anglais des apprenants francophones

Résumé : Cette thèse décrit les aspirations intrusives, saillantes mais labiles, souvent représentées par /h/ ou [h], dans l’anglais L2 des francophones (par exemple : I hate pasta au lieu de I ate pasta). Le phonème /h/ est débile dans les langues indo-européennes. Historiquement, la consonne subit une lénition progressive, avec une forte variation linguistique et extralinguistique (diatopique, diastratique et diachronique). La fricative glottale /h/ à l’attaque de mot en anglais L1 est caractérisée par i) l’ouverture de la glotte et ii) la configuration supraglottale de la voyelle suivante. Dans cette étude, les réalisations des attaques de mot en anglais sont étudiées à partir de trois sortes de données : i) un texte lu par 8 anglophones et 10 francophones, ii) la parole spontanée de 25 francophones et iii) un test de perception passé par 30 francophones. La fréquence d’apparition des aspirations intrusives montre une forte variabilité inter- et intra-locuteurs. Elles sont retrouvées exclusivement i) en position initiale absolue ou ii) après un phone vocalique. Une pause, une glottalisation ou une aspiration sont trois procédés qui conduisent à augmenter l’écart temporel entre deux voyelles en hiatus. Une glottalisation ou une aspiration ont en commun de correspondre à une tension glottale. Les aspirations illicites semblent être des traces d’hypercorrection qui pourraient être dues i) à une assimilation incomplète du contraste phonétique [ʔ] ~ [h] de l’anglais, ii) à la réparation phonologique facultative de *#V, iii) à un geste de constriction glottale n’atteignant pas sa cible (glottalisation inchoative) et à un geste intrusif d’ouverture glottale. La correction phonétique proposée par le professeur recherche la prise de conscience par l’apprenant i) du contrôle de la glotte pour l’aspiration, la glottalisation et le maintien d’un voisement modal en frontière morphologique, et ii) des particularités syllabiques du français et de l’anglais qui font des frontières de mot des points d’achoppement potentiels en anglais L2.
Type de document :
Thèse
Linguistique. Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, 2017. Français
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/tel-01511510
Contributeur : Christelle Exare <>
Soumis le : vendredi 21 avril 2017 - 10:46:40
Dernière modification le : samedi 22 avril 2017 - 01:07:34

Identifiants

  • HAL Id : tel-01511510, version 1

Collections

Citation

Christelle Exare. Les aspirations intrusives dans l'anglais des apprenants francophones. Linguistique. Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, 2017. Français. <tel-01511510>

Partager

Métriques

Consultations de
la notice

89

Téléchargements du document

228