Arrêt de service programmé du vendredi 10 juin 16h jusqu’au lundi 13 juin 9h. Pour en savoir plus
Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Chapitre d'ouvrage

Les phrases averbales : des formes brèves pour des genres brefs ?

Résumé : La phrase averbale peut être vue comme une forme économique, ce qui engendre le plus souvent une forme brève (recours au contexte ou à la situation de communication, absence de déterminant, de certains arguments). Cela dit elle peut épouser des formes longues. La brièveté ne constitue pas un trait qui lui est inhérent. Qu’implique cette structure par rapport aux genres de discours où on la rencontre le plus souvent ? Elle peut survenir dans des genres non brefs par son aptitude à s’appuyer sur le contexte ou la situation de communication (journaux intimes, SMS), par sa possibilité de mettre en exergue une information, ou au contraire de jouer un rôle méta-discursif. Ou bien elle peut apparaître dans des genres brefs imposant une contrainte spatiale ou temporelle forte (telle que les affichages numériques dans l’espace public), ou imposant un moule énonciatif comme dans les avant-textes ou les paratextes.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-03145392
Contributeur : Florence Lefeuvre Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : jeudi 5 mai 2022 - 14:27:38
Dernière modification le : vendredi 6 mai 2022 - 03:38:48

Fichier

Lefeuvre phrases averbales et...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : halshs-03145392, version 2

Collections

Citation

Florence Lefeuvre. Les phrases averbales : des formes brèves pour des genres brefs ?. Kurze Formen in der Sprache / Formes brèves de la langue, 2020, 978-3-8233-8386-4. ⟨halshs-03145392v2⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

23

Téléchargements de fichiers

679