Lire et écrire des Vies de saints : regards croisés xviie/xixe siècles - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Les Dossiers du Grihl Année : 2015

Lire et écrire des Vies de saints : regards croisés xviie/xixe siècles

(1) , ,
1

Résumé

Comment et pourquoi écrire des Vies de saints dans ces temps de regain autant que de soupçon hagiographique que sont les xviie et les xixe siècles ?1 Quels sont les enjeux de l’écriture hagiographique, confessionnelle ou non, dans ces deux périodes de mutation idéologique et littéraire ? Comment modernise-t-on l’hagiographie au lendemain des guerres de Religion et du Décret sur le culte des saints du Concile de Trente ? Comment comprendre, au xixe siècle, l’étonnante permanence des Vies de saints en littérature profane jusque chez des auteurs qui ne sont pas connus pour participer d’un quelconque revival catholique ? Mais aussi comment comprendre le goût, voire la fascination de ces deux périodes pour les récits de la vie des saints ? Surtout, comment expliquer notre intuition d’une analogie, à n’en pas douter construite, entre ces deux moments, d’une continuité peut-être, quand le xixe siècle littéraire semble ne regarder que le Moyen Âge et tout ignorer ou vouloir tout ignorer du xviie siècle?

Dates et versions

hal-03952007 , version 1 (23-01-2023)

Identifiants

Citer

Sophie Houdard, Marion De Lencquesaing, Didier Philippot. Lire et écrire des Vies de saints : regards croisés xviie/xixe siècles. Les Dossiers du Grihl, 2015, 9 (1), ⟨10.4000/dossiersgrihl.6322⟩. ⟨hal-03952007⟩

Collections

UNIV-PARIS3 FIRL
0 Consultations
0 Téléchargements

Altmetric

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More