Senancour : une écopoétique du naturel - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2022

Senancour : une écopoétique du naturel

(1)
1

Résumé

Chez Senancour l’écopoétique du naturel peut se déployer dans deux directions : dans une perspective plus poéticienne et générique (en quoi Oberman est un roman naturel par exemple) et dans une optique plus stylisticienne qui sera davantage privilégiée dans cette étude. Le style naturel est une gageure et quasiment une contradiction en ses termes. Toutefois, à l’époque de Senancour, deux sens semblent se faire concurrence : d’une part l’idée que le naturel serait lié à une logique de la sensation spontanée, de l’autre qu’il aurait trait à la manifestation d’un ordre indifférencié de la raison : singularité ou universalité. Senancour semble opter pour un universel singulier, un naturel du milieu qui rende à la fois l’ordre indifférencié de la nature et la spontanéité singulière de la sensation naturelle. L’interpellation du sentir et l’appréhension par le jugement composent ainsi les évocations descriptives comme harmonies des contraires. Mieux encore, Senancour fait jouer cette harmonie au sein même de la sensation : si la vue porte cette part d’ordre logique du tableau comme une forme d’évidence intellectuelle objective et presque anesthésiée, l’ouïe vient spontanément manifester l’irruption de ce qui est senti comme une pure sensation naturelle.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03929520 , version 1 (08-01-2023)

Licence

Paternité - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03929520 , version 1

Citer

Yvon Le Scanff. Senancour : une écopoétique du naturel. Approche écopoétique du XIXe siècle, Aude Jeannerod, Apr 2021, Paris, France. pp.47-56. ⟨hal-03929520⟩

Collections

UNIV-PARIS3 CRP19
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More