L'érotisme discret de la messe dans "Flamenca", roman occitan du XIIIe siècle - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Cahiers de Fanjeaux Année : 2022

L'érotisme discret de la messe dans "Flamenca", roman occitan du XIIIe siècle

(1, 2, 3)
1
2
3

Résumé

Le roman occitan "Flamenca" écrit sans doute un peu avant le milieu du XIIIe siècle, nous rapporte l'histoire d'une femme mal mariée, son mari devenu jaloux la privant de tout contact avec l'extérieur. Un jeune homme, doté de toutes les qualités de chevalerie et de clergie, tombe amoureux d'elle sur sa seule réputation, se rend là où elle habite et parvient à la séduire dans le seul lieu où il peut l'approcher, l'église. Ses techniques de séduction l'amènent à commettre un certain nombre de transgressions qui ne font pourtant l'objet d'aucune condamnation dans le roman. Comment faut-il alors interpréter ces transgressions ? Quel est leur statut, au sein du roman, au regard de l'Eglise, et dans le contexte de la lyrique occitane ?
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03908750 , version 1 (20-12-2022)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-03908750 , version 1

Citer

Maud Pérez-Simon. L'érotisme discret de la messe dans "Flamenca", roman occitan du XIIIe siècle. Cahiers de Fanjeaux, 2022, Conformisme et transgression dans l'Eglise méridionale (XIIe-XVe) (56), p. 273-301. ⟨hal-03908750⟩
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More