Le développement du répertoire et de l’agir chez les apprenants dans et par l’interaction en classe : une articulation de l’apprentissage des langues et des activités de description - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Revue japonaise de didactique du français Année : 2022

Le développement du répertoire et de l’agir chez les apprenants dans et par l’interaction en classe : une articulation de l’apprentissage des langues et des activités de description

(1, 2)
1
2

Résumé

“Teaching repertoire” is generally defined as the set of professional knowledge and skills used by the teacher to transmit language knowledge and skills to learners, being based on existing academic or pedagogical models and enriched through both contact with learners in the classroom and the experiences acquired during training (Cicurel, 2011; Causa, 2012; Tellier & Cadet, 2014). In a similar way, the cognitive repertoire of learners can be considered as the set of “learning skills and know-how” (Council of Europe, 2001). Also, if the teacher’s action is the set of verbal and/or non-verbal actions through which the teacher’s repertoire is realized during the transmission of language knowledge and know-how (Cicurel, op. cit.), its counterpart for learners―or the learner’s action―can be considered a set of verbal and/or non-verbal realizations of their respective cognitive repertoires (Ishikawa, 2018). Our study proposes to highlight from the interaction viewpoint how the learner’s repertoire is identified and described in classroom, which utterances in the classroom interaction can be understood as contributing to the development of learners' competences, and how the description activities relate to this development.
Le répertoire professoral est généralement défini comme l’ensemble des savoirs et savoir-faire professionnels, fondé sur les modèles académiques ou pédagogiques existants et enrichi par le contact avec les apprenants dans la classe et les expériences acquises en cours de formation (Cicurel, 2011 ; Causa, 2012 ; Tellier & Cadet, 2014). D’une même manière, le répertoire cognitif des apprenants pourra être envisagé comme l’ensemble des « savoir-apprendre » (Conseil de l’Europe, 2001). Par ailleurs, si l’agir professoral est l’ensemble des actions verbales et/ou non verbales sous la forme desquelles le répertoire professoral s’actualise lors de la transmission des savoirs et savoir-faire langagiers (Cicurel, op. cit.), son pendant chez les apprenants – ou l’agir apprenant – pourra être considéré comme étant un ensemble de réalisations verbales et/ou non verbales de leurs répertoires cognitifs respectifs (Ishikawa, 2018). Notre contribution se propose de mettre en lumière, du point de vue de l’interaction, comment le répertoire apprenant est identifié et décrit dans la classe et quels sont les propos prononcés dans l’interaction didactique qui peuvent être compris comme participant au développement des compétences des apprenants et de quelle manière les activités de description s’articulent avec ce développement.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03904626 , version 1 (17-12-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03904626 , version 1

Citer

Fumiya Ishikawa. Le développement du répertoire et de l’agir chez les apprenants dans et par l’interaction en classe : une articulation de l’apprentissage des langues et des activités de description. Revue japonaise de didactique du français, 2022, 17 (1 & 2), pp.30-42. ⟨hal-03904626⟩

Collections

TICE UNIV-PARIS3
0 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More