"Los cristianos han las guerras, los moros estan folgados, [...] e todo aquesto viene por los nuestros pecados" - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue Les Langues néo-latines : revue de langues vivantes romanes Année : 2018

"Los cristianos han las guerras, los moros estan folgados, [...] e todo aquesto viene por los nuestros pecados"

(1)
1

Résumé

Dans le Rimado de Palacio, ce recueil de poésie morale si intimement lié à sa vie et à sa personne, Pero Lopez de Ayala exprime son angoisse de chrétien fervent face à l'évolution du monde (grand schisme d'Occident), du royaume de Castille (guerre civile de 1366-1369 et ses conséquences) et de la société chrétienne en général, et appelle à un redressement moral individuel qui, seul, pourra conduire à une rénovation du vieux monde.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-03749671 , version 1 (11-08-2022)

Identifiants

  • HAL Id : hal-03749671 , version 1

Citer

Jean-Pierre Jardin. "Los cristianos han las guerras, los moros estan folgados, [...] e todo aquesto viene por los nuestros pecados" : Pero Lopez de Ayala et le Rimado de Palacio: une conscience chrétienne face au désordre du monde. Les Langues néo-latines : revue de langues vivantes romanes, 2018, 387, pp.3-15. ⟨hal-03749671⟩
6 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More