La Tribuna, une illusion lyrique ?

Résumé : L’article se propose d’analyser en détail l’inscription politique et sociale du roman La Tribuna d’Emilia Pardo Bazán dans l’Espagne du Sexenio democrático (1868-1874). Au-delà de la réalité décrite et interprétée par le regard aristocratique de la romancière, cette étude envisage la dimension allégorique et symbolique de la trajectoire de l’héroïne, Amparo, ouvrière émancipée, séduite et abandonnée par un jeune bourgeois. Emblème de la prise de conscience d’une classe ouvrière en herbe, elle est porteuse des espoirs et des désillusions de cette étape historique.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-02101516
Contributeur : Marie-Angèle Orobon <>
Soumis le : mardi 16 avril 2019 - 18:12:55
Dernière modification le : mercredi 17 avril 2019 - 01:26:22

Identifiants

  • HAL Id : hal-02101516, version 1

Collections

Citation

Marie-Angèle Orobon. La Tribuna, une illusion lyrique ?. NARRAPLUS. Narrativa Española Contemporánea, 2018, – La Tribuna – Emilia Pardo Bazán, p. 24-54. ⟨http://narrativaplus.org/fr/narraplus2/⟩. ⟨hal-02101516⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

30