Pratiques langagières des jeunes de banlieue parisienne : problématique de la constitution d'un corpus

Résumé : L’étude des pratiques langagières orales des jeunes de banlieue parisienne nécessite, outre les connaissances théoriques, un soin particulier dans la constitution du corpus. Cette constitution implique différents processus qui peuvent être regroupés sous forme de cinq étapes successives et complémentaires. Nous illustrons ces processus à travers la description d’un travail mené auparavant et qui a abouti à un corpus composé du MPF (Multicultural Paris French), d’enregistrements récoltés personnellement (dont une partie a rejoint le MPF) et du CFPP2000 (Corpus de Français Parlé des années 2000). Cet article dans son ensemble sera l’occasion de montrer que les décisions prises par le chercheur lors de la réalisation d’un corpus reflètent ses objectifs finaux et ainsi qu’il ne semble pas exister de données véritablement « brutes ».
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [12 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-02017616
Contributeur : Auphélie Ferreira <>
Soumis le : mercredi 30 octobre 2019 - 12:54:28
Dernière modification le : mardi 5 novembre 2019 - 01:35:07

Fichier

10ferreira-27-36_Revue detudes...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-02017616, version 2

Collections

Citation

Auphélie Ferreira. Pratiques langagières des jeunes de banlieue parisienne : problématique de la constitution d'un corpus. La Revue d'Études Françaises, Centre Interuniversitaire d’Études Françaises de l’Université Eötvös Loránd, 2019. ⟨hal-02017616v2⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

20

Téléchargements de fichiers

20