Études acoustique et perceptive du transfert intonatif du chinois mandarin au français dans l'apprentissage phonétique du FLE - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2018

Études acoustique et perceptive du transfert intonatif du chinois mandarin au français dans l'apprentissage phonétique du FLE

(1) , (1)
1

Résumé

The productions of French final neutral declarative, polar question with “est-ce que” and major continuation by seven Chinese learners of French (CL) and six French native speakers (NS) were perceptually (perception tests for two of these intonation patterns) and acoustically analysed (difference between F0 ending and F0 beginning a stress group (F0-diff); F0 range in stress group). The “est-ce que” questions produced by NS were perceived as an affirmation, those of the CL as a question. The major continuations of NS were perceived as a question, those of the CL as an affirmation and a question. For the declarative, the CL did a falling contour with a F0 range too small or too large compared to the NS. In a rising contour, the same F0-diff and F0 range characterized the polar and the total questions of the CL. Concerning the major continuation, unlike NS, CL sometimes perform rising or falling contours.
Dans cette étude, nous avons étudié des problèmes et des difficultés majeurs dans l'apprentissage de l'intonation du français chez des apprenants sinophones. Trois patrons intonatifs de base font l'objet de cette étude : le conclusif neutre en position finale, la question polaire avec "est-ce que" et le continuatif majeur (terminologie de Di Cristo, 2016). Notre recherche comprend d'abord une étude perceptive qui est destinée aux patrons de la question polaire "est-ce que" et du continuatif majeur ; et puis une étude acoustique a été procédée pour examiner la différence de la F0 fin et début dans le groupe prosodique, l'étendue de la F0 du groupe prosodique et le contour mélodique. Par l'analyse perceptive, nous avons remarqué que la production de la question "est-ce que" chez des apprenants sinophones est souvent considérée comme "question" tandis que celle chez des francophones natifs est considérée comme "affirmation" ; pour le continuatif majeur, la production des apprenants sinophones est marquée comme "affirmation" et celle de francophones natifs est marquée comme "question". Par notre étude acoustique, des apprenants sinophones réalisent une descente mais elle est caractérisée par, soit une très grande étendue, soit une très petite étendue. La montée réalisée par des apprenants sinophones possède quantitativement la même différence F0 fin-début et la même étendue de variation dans les deux modalités interrogatives (avec et sans "est-ce que"). Concernant le continuatif majeur, un mélange de montée et de descente est révélé chez des apprenants sinophones.
Fichier principal
Vignette du fichier
Communication_ReAL2_Lei_XI_PillotLoiseau.pdf (285.53 Ko) Télécharger le fichier
Vignette du fichier
Poster_ReAL2_Lei_XI_PillotLoiseau (1).pdf (432.77 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01990980 , version 1 (23-01-2019)

Licence

Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Partage selon les Conditions Initiales - CC BY 4.0

Identifiants

  • HAL Id : hal-01990980 , version 1

Citer

Lei Xi, Claire Pillot-Loiseau. Études acoustique et perceptive du transfert intonatif du chinois mandarin au français dans l'apprentissage phonétique du FLE. Journées d'études Réseau d'acquisition des langues secondes (ReAL2), Elisabeth Delais-Roussarie; Fabian Santiago; Charlotte Alazard, Dec 2018, Nantes, France. ⟨hal-01990980⟩
121 Consultations
101 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More