Le cinéma des premières cinéastes en Tunisie, en Egypte et au Liban, refigurer un peuple au féminin

Abstract : Women's cinema started in the 1970s in the Arab world as well as in Western countries. Because of the movement of feminist critics born in Europe and United States in this period, Arab women's films were read as feminist. Considering filmmakers' discourses, which often reject this feminist restriction, this article tries to think their cinema differently, highlighting the courageous and human part of their enterprise.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [4 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01814642
Contributeur : Mathilde Rouxel <>
Soumis le : mercredi 13 juin 2018 - 13:19:24
Dernière modification le : samedi 16 juin 2018 - 01:14:51
Archivage à long terme le : vendredi 14 septembre 2018 - 15:21:18

Fichiers

Rouxel Mathilde - Le cinéma d...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01814642, version 1

Collections

Citation

Mathilde Rouxel. Le cinéma des premières cinéastes en Tunisie, en Egypte et au Liban, refigurer un peuple au féminin. (Re)penser le féminin, Apr 2016, Tunis, Tunisie. ⟨hal-01814642⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

25

Téléchargements de fichiers

105