La critique de la cour d’Espagne par Bartolomé Leonardo de Argensola au tournant du XVIe siècle

Résumé : Dans cette communication, nous avons analysé le motif de la critique de la cour, fréquent dans les satires et les épîtres en vers de Bartolomé Leonardo de Argensola, sujet qu’il a également traité, à la demande des ministres de Philippe III, dans un Mémoire daté de 1600. Nous y montrons que s’il est vrai que l’Aragonais, fidèle à une poétique de l’imitation, sacrifie à la tradition et cultive le topos du mépris de cour, ses poèmes, non exempts d’originalité, ne débouchent pas toujours sur un véritable éloge de campagne. Ses compositions anti-auliques, épîtres ou satires, poursuivent des finalités didactiques : la critique de la cour et d’une époque de déclin le conduit au-delà de l’éloge de campagne vers l’exaltation de la sagesse d’une vie proche de la nature et dédiée à l’étude et à une certaine spiritualité intérieure.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [9 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01720607
Contributeur : Hélène Tropé <>
Soumis le : jeudi 1 mars 2018 - 14:08:20
Dernière modification le : vendredi 2 mars 2018 - 01:23:20
Archivage à long terme le : mercredi 30 mai 2018 - 13:43:43

Fichiers

Version communication d'Hélè...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01720607, version 1

Collections

Citation

Hélène Tropé. La critique de la cour d’Espagne par Bartolomé Leonardo de Argensola au tournant du XVIe siècle. Le mépris de la cour (XVIe-XVIIe siècles), Mar 2017, Paris, France. ⟨hal-01720607⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

55

Téléchargements de fichiers

47