La critique de la cour d’Espagne par Bartolomé Leonardo de Argensola au tournant du XVIe siècle - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année :

La critique de la cour d’Espagne par Bartolomé Leonardo de Argensola au tournant du XVIe siècle

(1)
1

Résumé

Dans cette communication, nous avons analysé le motif de la critique de la cour, fréquent dans les satires et les épîtres en vers de Bartolomé Leonardo de Argensola, sujet qu’il a également traité, à la demande des ministres de Philippe III, dans un Mémoire daté de 1600. Nous y montrons que s’il est vrai que l’Aragonais, fidèle à une poétique de l’imitation, sacrifie à la tradition et cultive le topos du mépris de cour, ses poèmes, non exempts d’originalité, ne débouchent pas toujours sur un véritable éloge de campagne. Ses compositions anti-auliques, épîtres ou satires, poursuivent des finalités didactiques : la critique de la cour et d’une époque de déclin le conduit au-delà de l’éloge de campagne vers l’exaltation de la sagesse d’une vie proche de la nature et dédiée à l’étude et à une certaine spiritualité intérieure.
Fichier principal
Vignette du fichier
Version communication d'Hélène Tropé 29.VI.2017.pdf (353.14 Ko) Télécharger le fichier
Origine : Fichiers produits par l'(les) auteur(s)
Loading...

Dates et versions

hal-01720607 , version 1 (01-03-2018)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01720607 , version 1

Citer

Hélène Tropé. La critique de la cour d’Espagne par Bartolomé Leonardo de Argensola au tournant du XVIe siècle. Le mépris de la cour (XVIe-XVIIe siècles), Mar 2017, Paris, France. ⟨hal-01720607⟩
53 Consultations
88 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More