Disparitions et résurgences dans la tradition des textes épistolaires: le cas des lettres de Giorgio Vasari à la Morgan Library de New York

Résumé : La tradition manuscrite des textes épistolaires est particulièrement exposée à des processus de dispersion documentaire. De ce fait, les corpus sont souvent partagés entre différentes collections, publiques ou privées, à travers le monde. Cela se produit parfois à cause de véritables vols, car l’état d’unité individuelle propre à la lettre, lorsqu’elle n’a pas fait l’objet d’entreprises ultérieures de mises en recueil, fragilise la vigilance des institutions archivistiques. Le cas des lettres de Giorgio Vasari aujourd’hui conservées à la Morgan Library de New York est emblématique à ce sujet. Dans cette contribution, à l’aide de la documentation interne de la Morgan Library, on tente de retracer les chemins tortueux parcourus, au fil des siècles, par deux groupes de lettres vasariennes, conservées auparavant à Florence (Archivio di Stato et collections privées de Piero Ginori Conti) et réapparues aux États-Unis à partir de 1950. (À paraître).
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01710664
Contributeur : Michele Bellotti <>
Soumis le : vendredi 16 février 2018 - 11:20:36
Dernière modification le : dimanche 4 mars 2018 - 14:23:47

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01710664, version 1

Collections

Citation

Michele Bellotti. Disparitions et résurgences dans la tradition des textes épistolaires: le cas des lettres de Giorgio Vasari à la Morgan Library de New York. Écriture épistolaire entre Renaissance et Âge baroque. Pratiques, enjeux, pistes de recherche (Paris 3-Bibliothèque Mazarine), Oct 2016, Paris, France. ⟨hal-01710664⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

61