Accéder directement au contenu Accéder directement à la navigation
Nouvelle interface
Communication dans un congrès

Disparitions et résurgences dans la conservation des textes épistolaires : le cas des lettres de Giorgio Vasari à la Morgan Library de New York

Résumé : La conservation des textes épistolaires est particulièrement exposée à des processus de dissémination documentaire : l’histoire des bibliothèques et du collectionnisme le montre bien. De ce fait, les corpus sont souvent partagés entre différentes fonds, publics ou privés, à travers le monde. Le cas des lettres de Giorgio Vasari, déjà conservées à Florence, disparues par la suite et aujourd’hui conservées la Morgan Library de New York, est emblématique à ce sujet. Cet article est le fruit d’une étude rapprochée de la documentation interne de la bibliothèque new-yorkaise et tente de retracer l’histoire de ses collections vasariennes, de la fin du XIXe siècle aux années 1960 (en ligne: http://www.archilet.it/Pubblicazione.aspx?IdPubblicazione=15)
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01710664
Contributeur : Michele Bellotti Connectez-vous pour contacter le contributeur
Soumis le : vendredi 16 février 2018 - 11:20:36
Dernière modification le : dimanche 23 janvier 2022 - 03:28:55

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01710664, version 1

Collections

Citation

Michele Bellotti. Disparitions et résurgences dans la conservation des textes épistolaires : le cas des lettres de Giorgio Vasari à la Morgan Library de New York. L'écriture épistolaire entre Renaissance et Âge baroque. Pratiques, enjeux, pistes de recherche (Paris 3-Bibliothèque Mazarine), Oct 2016, Paris, France. ⟨hal-01710664⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

60