Les controverses autour de la saignée dans l'Espagne des XVIe et XVIIe siècles

Résumé : La saignée – même si elle ne fait pas l’unanimité comme procédé thérapeutique dans l’Europe (et en particulier en Espagne jusqu’au XVIe siècle) est un traitement largement prescrit pour presque toutes les maladies. À partir du début du XVIe siècle, ce qui fait débat, c’est le point de prélèvement : si la pratique musulmane au Moyen Âge consistait à retirer une plus petite quantité de sang à partir d'un point éloigné, les médecins humanistes s’élèvent contre ceux que certains d’entre eux qualifient de « barbares » et reviennent à la procédure grecque classique, préconisée par Hippocrate, qui consistait à faire couler le sang d'un point situé près de la partie du corps atteinte par la maladie.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01710423
Contributeur : Hélène Tropé <>
Soumis le : jeudi 15 février 2018 - 22:29:47
Dernière modification le : mardi 10 juillet 2018 - 15:52:21
Document(s) archivé(s) le : lundi 7 mai 2018 - 11:30:06

Fichier

Hélène Tropé, controverses ...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01710423, version 1

Collections

Citation

Hélène Tropé. Les controverses autour de la saignée dans l'Espagne des XVIe et XVIIe siècles. Les représentations du sang dans les sciences médicales et dans la pratique médicale et chirurgicale (Journée d'étude du 13 octobre 2017, Maison des Sciences de l'Hommes, Paris-Nord), Oct 2017, Paris, France. ⟨hal-01710423⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

156

Téléchargements de fichiers

123