Contar a vida em A Casa dos Budas Ditosos: narcisismo e mitificação

Résumé : Le roman A Casa dos Budas Ditosos est présenté aux lecteurs comme étant la transcription du témoignage oral d’une libertine sexagénaire identifiée uniquement par les initiales CLB. L’auteur João Ubaldo Ribeiro simule, ainsi, une situation de communication spécifique : une femme, apparemment réelle, cherche, à travers son témoignage, apparemment véridique, à transmettre un certain message au monde. Dans son témoignage, CLB ne se contente pas de raconter ses aventures sexuelles, elle cherche aussi à agir sur son lecteur, défendant certaines pratiques et projetant une image grandiose de soi. À partir du constat que le témoignage a une forte dimension publicitaire et une finalité persuasive, on a cherché à étudier, dans cet article, comment la narratrice, narcissiste et vaniteuse, essaie à travers sa rhétorique de se rapprocher des mythes, en incarnant une Aphrodite moderne.
Type de document :
Article dans une revue
Les Cahiers du CREPAL, PSN (Presses de la Sorbonne Nouvelle), 2017, 20, pp.111-120
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01630514
Contributeur : Leonardo Alexander Do Carmo Silva <>
Soumis le : mardi 7 novembre 2017 - 17:08:35
Dernière modification le : mercredi 8 novembre 2017 - 01:15:58

Identifiants

  • HAL Id : hal-01630514, version 1

Collections

Citation

Leonardo Alexander Do Carmo Silva. Contar a vida em A Casa dos Budas Ditosos: narcisismo e mitificação. Les Cahiers du CREPAL, PSN (Presses de la Sorbonne Nouvelle), 2017, 20, pp.111-120. 〈hal-01630514〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

33