«La représentation des pauvres dans la peinture espagnole des XVIe et XVIIe siècles »

Résumé : Dans la peinture espagnole des XVIe et XVIIe siècles, les pauvres sont instrumentalisés et souvent représentés incidemment dans des tableaux destinés à exalter la miséricorde d’autres personnages, saints, rois ou reines. On les trouve aussi portraiturés seuls dans les tableaux de Murillo qui répondait aux commandes de sa clientèle étrangère des Flandres (catholiques) et de ses clients commerçants sévillans. À l’Âge classique, la peinture espagnole de la pauvreté est destinée non pas à la cour mais à des étrangers. Il semble qu’il n’y eut jamais dans la peinture espagnole des XVIe et XVIIe siècles de représentation des pauvres comme “genre pictural”.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Luc Torres et Hélène Rabey. Pauvres et pauvreté en Europe à l'époque moderne : XVIe-XVIIIe siècle , Classiques Garnier, pp.315-333, 2016, 978-2-8124-3488-4
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01584520
Contributeur : Hélène Tropé <>
Soumis le : vendredi 8 septembre 2017 - 21:44:14
Dernière modification le : jeudi 15 février 2018 - 19:16:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01584520, version 1

Collections

Citation

Hélène Tropé. «La représentation des pauvres dans la peinture espagnole des XVIe et XVIIe siècles ». Luc Torres et Hélène Rabey. Pauvres et pauvreté en Europe à l'époque moderne : XVIe-XVIIIe siècle , Classiques Garnier, pp.315-333, 2016, 978-2-8124-3488-4. 〈hal-01584520〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

145