« La prison dans Gli Invisibili de Nanni Balestrini: symbole et réalité du déclin de l'extrême gauche italienne des années soixante-dix »

Abstract : Récit de l’incarcération d’un militant de l’extrême gauche, Gli invisibili (1987) de Nanni Balestrini est un des premiers romans qui affronte le problème de la législation spéciale mise en place en Italie pendant les années de plomb pour contrer le phénomène du terrorisme. À travers les étapes de la formation politique du protagoniste, mais aussi, surtout, à travers son parcours dans l’espace pénitentiaire, le roman se construit sur le rapport dialectique entre extérieur et intérieur, entre révolte et répression, entre passions politiques et oubli.
Mots-clés : Année soixante-dix
Type de document :
Communication dans un congrès
Presses de l'Université d'Angers. Récits de prison et d'enfermement, 2008, Angers, France. 2010, Récits de prison et d'enfermement
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01521741
Contributeur : Ada Tosatti <>
Soumis le : vendredi 12 mai 2017 - 11:30:02
Dernière modification le : samedi 13 mai 2017 - 01:09:56

Identifiants

  • HAL Id : hal-01521741, version 1

Collections

Citation

Ada Tosatti. « La prison dans Gli Invisibili de Nanni Balestrini: symbole et réalité du déclin de l'extrême gauche italienne des années soixante-dix ». Presses de l'Université d'Angers. Récits de prison et d'enfermement, 2008, Angers, France. 2010, Récits de prison et d'enfermement. 〈hal-01521741〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

52