« La fondation du Veloz Club : les élites madrilènes entre deux je(ux) »

Résumé : En 1869, des jeunes issus de l'aristocratie madrilène décident de fonder un club de loisirs masculin à leur exacte mesure. Dans une société qui évolue très vite et très brutalement parfois (la Révolution de 1868 vient de le rappeler), ils établissent des normes d'accès très strictes pour préserver, dans un domaine – celui des loisirs – sans grande incidence sur leur avenir, des privilèges, un style de vie, une sociabilité qui les maintiendront à l'écart et au-dessus des autres. Ils font du Veloz Club un espace prestigieux d'identité et de revendication qui finira par intégrer les débats politiques de l'époque.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Serge Salaün, Françoise Etienvre. Du loisir aux loisirs (Espagne XVIIIe-XXe siècles), 2, pp.299-318, 2006, ISSN 1773-0023. 〈http://crec-paris3.fr/wp-content/uploads/2011/07/15-salgues.pdf〉
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01519421
Contributeur : Marie Salgues <>
Soumis le : dimanche 7 mai 2017 - 16:09:39
Dernière modification le : lundi 8 mai 2017 - 01:06:29

Identifiants

  • HAL Id : hal-01519421, version 1

Collections

Citation

Marie Salgues. « La fondation du Veloz Club : les élites madrilènes entre deux je(ux) ». Serge Salaün, Françoise Etienvre. Du loisir aux loisirs (Espagne XVIIIe-XXe siècles), 2, pp.299-318, 2006, ISSN 1773-0023. 〈http://crec-paris3.fr/wp-content/uploads/2011/07/15-salgues.pdf〉. 〈hal-01519421〉

Partager

Métriques

Consultations de la notice

26