Le statut socio-langagier du mot réflexif dans le discours à connotation autonymique - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Article Dans Une Revue The Bulletin of Yokohama City University, Social Science Année : 2004

Le statut socio-langagier du mot réflexif dans le discours à connotation autonymique

(1)
1

Résumé

The linguistically reflexive connotation can be examined by a sociolinguistically definable utterance gap between the linguistically reflexive connotation word and the discourse that includes it. The foreign vocabulary inserted in a discourse, the interdiscourse repetition of a word, and the hetero-achievement of a grammatically incomplete utterance in a dialogue are its particular examples.
La réflexivité langagière du discours à connotation autonymique peut être envisagée comme un écart énonciatif entre le mot à connotation autonymique et le discours qui le comprend, écart qui peut être caractérisé également du point de vue sociolinguistique. Le lexique étranger inséré dans un discours, la répétition interdiscursive d’un lexique et l’hétéro-achèvement d’un énoncé inachevé dans un dialogue en sont des exemples particuliers.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01484906 , version 1 (08-03-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01484906 , version 1

Citer

Fumiya Ishikawa. Le statut socio-langagier du mot réflexif dans le discours à connotation autonymique. The Bulletin of Yokohama City University, Social Science, 2004, 55 (3), pp.321-340. ⟨hal-01484906⟩
38 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More