L’évaluation de la compétence plurilingue : une approche qualitative

Résumé : Notre étude s’inscrit dans un contexte où les recherches sur l’éducation plurilingue contribuent sans cesse à éclairer la notion de compétence plurilingue, l’objectif étant de favoriser l’apprentissage des langues tout au long de la vie, à travers la mise en oeuvre d’une éducation plurilingue innovante. Nous avons mené une recherche qualitative sur le thème de l’évaluation de la compétence plurilingue au moment où le Guide pour le développement et la mise en oeuvre de curricula pour une éducation plurilingue et interculturelle du Conseil de l’Europe propose des descriptions de choix possibles pour intégrer progressivement certaines dimensions de l’éducation plurilingue et interculturelle dans les curriculums actuels (notamment les travaux de Lenz et Berthele et plus récemment encore, les travaux de Springer et Huver sur l’évaluation en langues qui donnent des axes pour l’évaluation de la compétence plurilingue). Les hypothèses étaient les suivantes : les enseignants plurilingues (qui enseignent ou qui sont formés à enseigner plus d’une langue) encourageraient la circularité interlinguistique en classe de langues et seraient à même de proposer ou d’imaginer des dispositifs d’évaluation de la compétence plurilingue dans leurs classes. Pour réaliser notre travail de recherche, nous avons interrogé un panel de onze enseignants de langues vivantes au Royaume-Uni. Les analyses d’entretiens ont révélé plusieurs axes intéressants ; les enseignants ont, pour la majorité, le sentiment que la diversité linguistique de leurs classes n’est pas prise en compte et que cela nuit à l’apprentissage des langues. Par ailleurs, ils encouragent souvent, d’après leurs dires, la circulation interlinguistique dans leurs classes et cherchent à développer la compétence plurilingue de leurs apprenants, le plus fréquemment par le biais de la comparaison des langues ou d’autres procédés liés à la grammaire. De la même façon, les enseignants contribuent au développement de la compétence plurilingue par le biais d’évaluations formatives improvisées. Ces procédés ne sont pas conscients, ni même parfois assumés et les enseignants n’envisagent pas facilement toute la portée pédagogique de l’éducation plurilingue. D’une part car elle ne s’inclut pas dans les curriculums nationaux, d’autre part car c’est une pratique qui va à l’encontre du principe « 100% langue cible », bien souvent inculqué lors du parcours de formation des enseignants de langues. Ils sont enclins à penser que le développement et la construction de la compétence plurilingue devraient être pris en compte dans leur curriculum afin de leur donner de vrais repères et des critères d’évaluation flexibles mais applicables. Les enseignants ont aussi pour la plupart, des idées de mise en oeuvre de l’évaluation de la compétence plurilingue à travers des activités ou jeux. Notre présentation sera sous la forme de deux grands axes : nous dresserons un bref état des lieux des travaux sur l’évaluation de la compétence plurilingue, puis nous mettrons en relation les aspects théoriques et les analyses de terrain déjà existantes avec nos données qualitatives. Enfin seront présentées les perspectives de recherche sur ce thème en soulignant l’intérêt des études de terrain dans ce domaine.
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01451314
Contributeur : Emilie Kasazian <>
Soumis le : mardi 31 janvier 2017 - 21:32:32
Dernière modification le : mardi 17 septembre 2019 - 09:40:26

Identifiants

  • HAL Id : hal-01451314, version 1

Collections

Citation

Emilie Kasazian. L’évaluation de la compétence plurilingue : une approche qualitative. Vers le plurilinguisme? 20 ans après, projet Pluri-L, 2012, Angers France. ⟨hal-01451314⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

151