Perse, poète stoïcien

Abstract : L’obscurité de Perse n’est pas simplement due à l’intertextualité littéraire et poétique, comme le soutiennent les savants depuis les années 60, mais elle s’explique aussi par des allusions très précises à des textes philosophiques stoïciens. Perse, à l’instar de Cicéron dans le De finibus ou de Sénèque dans sa correspondance, mène une enquête sur la question du souverain bien ou des maladies de l’âme. À l’image de son Maître Cornutus dans l’Abrégé, le poète rompt avec le dogmatisme de son école et opte pour une exposition « socratique » de la doctrine du Portique, qui consiste à pousser le lecteur à rechercher par lui-même la vérité stoïcienne bien présente dans les Satires mais exprimée de manière énigmatique.
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [10 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01448176
Contributeur : Jordi Pia Comella <>
Soumis le : vendredi 27 janvier 2017 - 15:46:40
Dernière modification le : vendredi 15 décembre 2017 - 16:32:03
Document(s) archivé(s) le : samedi 29 avril 2017 - 01:46:59

Fichier

Camena_Pia_definitif - copie.p...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01448176, version 1

Collections

Citation

Jordi Pià. Perse, poète stoïcien. Camenae, Centre Guillaume Budé (composante de l'Equipe d'accueil 4081 « Rome et ses renaissances »), 2007. ⟨hal-01448176⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

159

Téléchargements de fichiers

289