En langue étrange (ou presque)

Résumé : Le passage d’un original (texte-stimulus) à un texte destinataire ne se produit comme “transport” que dans des versions dites de service ou des traductions techniques ; en littérature (et spécifiquement en poésie), le traducteur se meut dans l’espace d’un sens naissant, entre son et signifié, un espace d’entrelangue où s’informe et se fixe en signes l’intention même (ou la tension) de l’expression, à partir de la matière ou substance des contenus fournis par l’original.
Mots-clés : Traduction littéraire
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [8 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01446914
Contributeur : Corinne Manchio <>
Soumis le : jeudi 26 janvier 2017 - 14:18:07
Dernière modification le : vendredi 24 mars 2017 - 09:43:55

Fichier

Vegliante - En langue étrange...
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Licence


Distributed under a Creative Commons Paternité - Pas d'utilisation commerciale - Pas de modification 4.0 International License

Identifiants

  • HAL Id : hal-01446914, version 1

Collections

Citation

Jean-Charles Vegliante. En langue étrange (ou presque). Ticontre. Teoria Testo Traduzione, Licenza Creative Commons, 2014, 2014 (2), pp.169-177. ⟨hal-01446914⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

58

Téléchargements de fichiers

109