Au-delà de l’Amérique : Le Cercle rouge et le film policier/criminel français

Abstract : En partant du constat que l’américanophilie du cinéaste a occulté son inscription dans différentes traditions cinématographiques et culturelles françaises, l’article propose d’examiner les rapports du Cercle rouge (Melville, 1970) au cinéma criminel hexagonal. Dans cette perspective, l’accent est d’abord mis sur l’ancrage de cette superproduction dans les conventions du cinéma policier français de 1970 : le spectaculaire du Cercle rouge a peu de choses à voir avec Hollywood. L’article examine ensuite les différences entre le film de Melville et les films policiers français grand public produits à la même période, en montrant que Le Cercle rouge réoriente certaines ressources génériques vers l’univers de la tragédie, tout en « reterritorialisant » un cinéma policier français alors très inspiré par le cinéma d’action américain : Melville est donc loin d’être « le plus américain des cinéastes français ». Enfin, la corrélation entre le refus melvillien de se conformer à la production de l’époque, son souci de maintenir une perspective tragique et le fort ancrage national du Cercle rouge, permettent de relier le film à une tradition de « film noir » indigène au cinéma français, mais qui par bien des aspects était révolue en 1970.
Type de document :
Chapitre d'ouvrage
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01443121
Contributeur : Thomas Pillard <>
Soumis le : dimanche 22 janvier 2017 - 15:35:05
Dernière modification le : samedi 16 décembre 2017 - 01:11:21

Identifiants

  • HAL Id : hal-01443121, version 1

Collections

Citation

Thomas Pillard. Au-delà de l’Amérique : Le Cercle rouge et le film policier/criminel français. Marguerite Chabrol & Alain Kleinberger (dir.), Le Cercle rouge : lectures croisées, Editions L'Harmattan, 2011. ⟨hal-01443121⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

101