Qu'apprend-on en s'alphabétisant à partir de slogans marxistes en période de guerre postcoloniale ?

Résumé : En 1980, le Gouvernement angolais publie, avec l’appui de Cuba, un ensemble pédagogique visant à réduire le fort taux d’analphabétisme hérité de la période coloniale portugaise. À partir de son analyse, cet article s’intéresse à l’apprentissage et à la transmission dans une perspective historique et postcoloniale. La question est de mesurer, pour ce corpus didactique, les enjeux idéologiques et les répercussions concrètes au niveau social et éducatif. D’une part, la visée utilitaire de slogans politiques pour alphabétiser et leur pertinence comme support d’apprentissage sont interrogées. D’autre part, nous nous intéressons aux conséquences de ce choix politique au niveau de la culture éducative contemporaine et de l’effectivité de la lutte contre l’illettrisme. La démarche réflexive et méthodologique retenue, privilégiant le plurilinguisme des sources et la diversité disciplinaire au plan théorique, vise à montrer comment l’étude d’un contexte local doit être soucieuse de considérer les enjeux de la globalisation en Afrique subsaharienne depuis le tournant historique que constitue les indépendances.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01433003
Contributeur : Fanny Dureysseix <>
Soumis le : jeudi 12 janvier 2017 - 12:12:40
Dernière modification le : vendredi 14 juin 2019 - 01:33:25
Archivage à long terme le : vendredi 14 avril 2017 - 17:01:49

Fichier

3_FDureysseix.pdf
Fichiers éditeurs autorisés sur une archive ouverte

Identifiants

  • HAL Id : hal-01433003, version 1

Collections

Citation

Fanny Dureysseix. Qu'apprend-on en s'alphabétisant à partir de slogans marxistes en période de guerre postcoloniale ?. Traits-d'Union, 2015. ⟨hal-01433003⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

161

Téléchargements de fichiers

140