L’étayage entre pairs comme aide à la communication en classe de français, langue étrangère - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Communication Dans Un Congrès Année : 2012

L’étayage entre pairs comme aide à la communication en classe de français, langue étrangère

(1)
1

Résumé

Notre contribution se situe dans le domaine de la didactique des langues. Elle prend également appui sur l’analyse des interactions en classe de langue et sur la communication exolingue. Dans l’approche socioconstructiviste à laquelle nous nous référons, les interactions verbales jouent un rôle fondamental pour l’appropriation langagière. La collaboration entre le novice et l’expert a particulièrement été étudiée. Ces phénomènes d’étayage, récurrents dans les échanges verbaux entre enfant et parents, apparaissent également en contexte scolaire. Lorsqu’une autonomie est accordée aux apprenants, on peut observer une collaboration entre pairs. C’est cet étayage entre pairs qui fera l’objet de notre article. Nous proposons d’étudier la façon dont les apprenants coopèrent lors d’une activité semi-guidée de commentaire de photographies visant l’activation de l’interaction orale en cours de français enseigné comme langue étrangère. Cette tâche, mise en œuvre dans le cadre d’une participation observante, repose sur les initiatives des apprenants qui portent la dynamique des échanges et gèrent la circulation de la parole. L’enseignant, qui joue le rôle d’animateur, n’a pas prédéterminé d’objectifs langagiers. Les manifestations de l’étayage entre pairs seront étudiées lors de 7 séquences de commentaires de photographies réalisées avec des apprenants de niveau A1, inscrits dans un diplôme universitaire à Paris. On se situe ici dans un contexte homoglotte, plurilingue et pluriculturel. Les apprenants collaborent afin de résoudre les obstacles à la communication qui se présentent. L’étayage se déploie sous la forme de trois activités communicatives. On observe d’abord une aide à la réception à travers des phénomènes d’élucidation lexicale et un recours à des ressources plurilingues. Les étudiants jouent également le rôle de médiateurs en assurant une intercompréhension. Enfin, ils s’entraident pour la production à travers une coopération lexicale. Cet apprentissage collaboratif est à mettre en relation avec les enjeux communicatifs suscités par la tâche de commentaire de photographies.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01430604 , version 1 (10-01-2017)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01430604 , version 1

Citer

Catherine Muller. L’étayage entre pairs comme aide à la communication en classe de français, langue étrangère. Congrès Mondial de Linguistique Française, 2012, Lyon, France. ⟨hal-01430604⟩
219 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More