La didactique du français pour étrangers dans la seconde moitié du XIXe siècle: une comparaison des méthodes destinées aux Européens, aux patoisants et aux colonisés

Résumé : La nouvelle approche du français aux non-francophones qui se dessine à la fin du XIXe siècle met en évidence (voir le Bulletin de l’Alliance) une typologie des publics visés : les Européens, les patoisants et les colonisés. On passe en revue les caractéristiques de ces trois figures avant d’aborder les orientations méthodologiques qui président à l’enseignement du français dans chacun de ces cas. Pour les Européens, le débat entre tradition et expérimentation bat son plein ; pour les patoisants, la « méthode directe » est un lieu de défi à l’autorité du maître ; pour les colonisés, on passe de la « méthode expéditive » à la « méthode maternelle ». Y-a-t-il dans la multiplicité de ces directions les linéaments d’une didactique du français comme langue étrangère ?
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01429615
Contributeur : Valérie Spaëth <>
Soumis le : lundi 9 janvier 2017 - 06:40:57
Dernière modification le : mardi 17 septembre 2019 - 09:50:46

Identifiants

  • HAL Id : hal-01429615, version 1

Collections

Citation

Valérie Spaëth. La didactique du français pour étrangers dans la seconde moitié du XIXe siècle: une comparaison des méthodes destinées aux Européens, aux patoisants et aux colonisés . Documents pour l'histoire du français langue étrangère et seconde, SIHFLES, 1999, pp.124-140. ⟨hal-01429615⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

213