La mise en place de l’école comme lieu commun d’intervention en Afrique de l’Ouest

Résumé : Cette contribution à la mise en place d’une politique éducative et linguistique a pour objet l’Afrique de l’Ouest française au XIX° siècle sous l’effet de l’implantation congréganiste et de la conquête coloniale. La liberté laissée aux ordres missionnaires et l’exigence d’un enseignement dispensé en français constituent deux données de base d’une structure scolaire dont le Sénégal fournit un exemple alors que le cas du Soudan illustre le développement d’une colonisation « républicaine », nouvelle configuration où se place la création de l’Alliance française. C’est la mise en place de l’AOF qui parachève l’institution et l’organisation de l’école dans l’ensemble de ses dimensions pédagogiques et culturelles.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01429516
Contributeur : Valérie Spaëth <>
Soumis le : dimanche 8 janvier 2017 - 18:45:24
Dernière modification le : mardi 17 septembre 2019 - 09:50:15

Identifiants

  • HAL Id : hal-01429516, version 1

Collections

Citation

Valérie Spaëth. La mise en place de l’école comme lieu commun d’intervention en Afrique de l’Ouest . Documents pour l'histoire du français langue étrangère et seconde, SIHFLES, 2000, pp.54-6. ⟨hal-01429516⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

129