La création de l'Alliance Israélite Universelle ou la diffusion de la langue française dans le bassin méditerranéen

Résumé : La fondation de l’Alliance Israélite Universelle (AIU) en 1860 précède de 23 ans la création de l’Alliance française (AF) et il y a dans le destin commun et divergent de ces deux institutions un objet de recherche qui fera l’objet d’une exploration approfondie dans un travail ultérieur (voir mon ouvrage à paraître, 2007). On examine ici les circonstances politiques, idéologiques et culturelles à l’intérieur du contexte mondial, des communautés juives et des intellectuels juifs français, qui président à la naissance de l’AIU. On analyse les objectifs qui lui sont assignés, l’ « émancipation » des communautés juives principalement du Bassin méditerranéen par les voies diplomatique, socio-culturelle et éducative. C’est le français qui est proposé comme langue d’éducation en tenant compte de la situation linguistique de chaque communauté. On passe en revue les données que sont le réseau scolaire, la formation des professeurs, les programmes pour conclure sur la complexité d’un modèle fondé sur des idéaux révolutionnaires et laïques, vecteur de diffusion de la langue française et générateur d’un processus d’émancipation-distinction.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01429322
Contributeur : Valérie Spaëth <>
Soumis le : samedi 7 janvier 2017 - 18:00:23
Dernière modification le : mardi 17 septembre 2019 - 09:50:12

Identifiants

  • HAL Id : hal-01429322, version 1

Collections

Citation

Valérie Spaëth. La création de l'Alliance Israélite Universelle ou la diffusion de la langue française dans le bassin méditerranéen . Marie-Christine Kok Escalle et Francine Melka Changements politiques et statut des langues, histoire et épistémologie. 1780-1945, Rodopi, pp.103-118, 2001, 90-420-1375-3. ⟨hal-01429322⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

145