La revanche d'Ophélie? La mise en scène du suicide féminin par noyade: enjeux dramaturgiques, enjeux genrés

Résumé : L’article interroge, dans une optique diachronique et comparée, la fortune du suicide par noyade à partir de la figure nodale d’Ophélie (dont la mort n’est que rapportée) qui continue à innerver l’imaginaire occidental, soulevant de nombreux enjeux théâtraux. L’auteur analyse le potentiel subversif que recèle ce suicide féminin sur scène, notamment dans la série de « reprises » résolument féministes aux XXe et XXIe siècles. Il en va d’un discours de la révolte, où la question du suicide reste au cœur de la problématique et des fonctionnements dramaturgiques. La noyade est peut-être la fin, mais non le dernier mot de l’histoire théâtrale d’Ophélie.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01426419
Contributeur : Anne Isabelle François <>
Soumis le : mercredi 4 janvier 2017 - 14:54:42
Dernière modification le : mercredi 22 mars 2017 - 12:04:49

Identifiants

  • HAL Id : hal-01426419, version 1

Collections

Citation

Anne Isabelle François. La revanche d'Ophélie? La mise en scène du suicide féminin par noyade: enjeux dramaturgiques, enjeux genrés. European Drama and Performance Studies, 2016, Le Suicide à la scène, 7 (2), pp.185-196. ⟨hal-01426419⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

140