"Conflit de classiques, et au-delà. Déterritorialisations indiennes des classiques grecs et latins (M.M. Dutt, Meghnâdbadh Kâbya ; Aurobindo, Love and Death, Ilion, Perseus the Deliverer)"

Résumé : Pourquoi avoir recours aux classiques grecs et latins quand on dispose de ses propres classiques ? Comme le révèle de façon exemplaire l’œuvre de Michael Madhusudan Dutt et de Sri Aurobindo, l’usage des classiques gréco-latins dans l’Inde sous domination britannique a donné lieu à une confrontation complexe avec les classiques indiens. Par-delà le geste d’appropriation du patrimoine du vainqueur qu’ils partagent avec d’autres sujets des empires coloniaux européens, Dutt et Aurobindo mettent en œuvre une écriture à double détermination dont la visée est une comparaison critique, mais aussi un dépassement des déterminations.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01424823
Contributeur : Claudine Le Blanc <>
Soumis le : lundi 2 janvier 2017 - 23:04:29
Dernière modification le : jeudi 5 avril 2018 - 10:36:48

Identifiants

  • HAL Id : hal-01424823, version 1

Citation

Claudine Le Blanc, Elena Langlais. "Conflit de classiques, et au-delà. Déterritorialisations indiennes des classiques grecs et latins (M.M. Dutt, Meghnâdbadh Kâbya ; Aurobindo, Love and Death, Ilion, Perseus the Deliverer)". Revue de Litterature Comparee, Klincksieck 2012, Partages de l'Antiquité: les classiques grecs et latins et la littérature mondiale. ⟨hal-01424823⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

63