Comparer des données de corpus : évidence, illusion ou construction ?

Résumé : Cet article étudie la propriété de comparabilité, trop souvent prise comme une évidence. Il s’arrête à la relation entre recueil de (grands) corpus et travail de terrain, quant à ce que les différents gestes induisent comme questionnements sur la langue et sa variabilité. Après avoir rappelé les démarches de grands corpus de français, il s’arrête au cas d’un corpus récent recueilli en région parisienne, MPF, pour finir par montrer quelles grandes questions sociolinguistiques pourraient être ouvertes à partir de la comparabilité.
Type de document :
Article dans une revue
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01421645
Contributeur : Sandrine Wachs <>
Soumis le : jeudi 22 décembre 2016 - 16:10:55
Dernière modification le : jeudi 5 juillet 2018 - 01:26:01

Identifiants

  • HAL Id : hal-01421645, version 1

Collections

Citation

Sandrine Wachs, Françoise Gadet. Comparer des données de corpus : évidence, illusion ou construction ?. Langage et Société, Maison des Sciences de L'homme Paris, 2015. ⟨hal-01421645⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

112