Michel Butor : enseigner à vis(ionn)er juste.

Résumé : Quelles sont les bases de l’interprétation individuelle ? Comment apprend-on à voir, à lire, à écrire ? L’œuvre de Michel Butor a ceci de remarquable qu’elle offre un ensemble de stratégies possibles à l’enseignant pédagogue qui cherche à se rapprocher de la littérature par un autre biais, celui des arts, conscient des réactions défiantes massivement partagées par les élèves vis-à-vis d’un texte littéraire qui leur apparaît de moins en moins familier. Butor s’était depuis longtemps déjà attaché à rendre compte de ce qu’il appelait la « ruine […] [du] mur fondamental édifié par notre enseignement entre les lettres et les arts » en soulignant les formes innombrables de mots dans la peinture occidentale dans Les mots dans la peinture (1969). Il s'agira de montrer combien Michel Butor nous invite à voir les textes comme on lit les images, et combien sa vision du texte littéraire comme un espace de création perpétuellement mobile nous permet de réactualiser les problématiques liées à sa transmission.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01418817
Contributeur : Adèle Godefroy <>
Soumis le : samedi 17 décembre 2016 - 10:55:19
Dernière modification le : mardi 17 septembre 2019 - 09:46:41
Archivage à long terme le : lundi 20 mars 2017 - 16:51:54

Fichier

article-poezibao_michel-butor-...
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Licence


Copyright (Tous droits réservés)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01418817, version 1

Collections

Citation

Adèle Godefroy. Michel Butor : enseigner à vis(ionn)er juste. . Poezibao, Florence Trocmé, 2016. ⟨hal-01418817⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

148

Téléchargements de fichiers

219