Frontières troublées de la fiction à la fin de la Renaissance

Abstract : Cet article enquête sur l'articulation entre l’apparition de nouveaux champs du savoir et la transformation du rapport entre fait et fiction. Il examine comment, à propos de l'hésitation concernant le statut des satyres de la mythologie et le personnage de Circé, la culture humaniste de l’allégorie et du paradoxe recule, en corrélation avec une promotion du littéral. Cela entraine la modification des frontières du possible, la promotion du fait, et le changement de statut des œuvres fictionnelles.
Liste complète des métadonnées

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01409732
Contributeur : Françoise Lavocat <>
Soumis le : mardi 6 décembre 2016 - 11:01:42
Dernière modification le : lundi 2 septembre 2019 - 18:02:02

Identifiants

  • HAL Id : hal-01409732, version 1

Citation

Françoise Lavocat. Frontières troublées de la fiction à la fin de la Renaissance . Zinbun : memoirs of the research Institute for humanistic studies, Kyoto University, 2011, pp. 69-86. ⟨hal-01409732⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

86