Violence, crimes et châtiments dans les Vite des successeurs romains de Giorgio Vasari

Résumé : Cet article aborde la question de la violence dans la vie privée et publique des artistes de la Rome baroque du XVIIe siècle. Le corpus de textes est principalement constitué des Vite de Giovanni Baglione, Giovanni Battista Passeri et Giovanni Pietro Bellori. Après avoir constitué une typologie des artistes selon la forme et le niveau de violence présents dans leur biographie, l'étude porte sur la question du châtiment, ou non, de l'artiste violent La fonction narrative de tels épisodes de violence est abordée au cours de l'article. Enfin, la façon dont la plupart des biographes traitent la figure du Caravage est analysée à travers le prisme de sa réputation violente et provocatrice, qui a permis, entre autres, l’apparition du mythe de cet artiste « assassin ».
Type de document :
Communication dans un congrès
Liste complète des métadonnées

Littérature citée [6 références]  Voir  Masquer  Télécharger

https://hal-univ-paris3.archives-ouvertes.fr/hal-01407451
Contributeur : Ismène Cotensin <>
Soumis le : mardi 13 décembre 2016 - 15:49:23
Dernière modification le : vendredi 24 mars 2017 - 09:43:58
Document(s) archivé(s) le : mardi 14 mars 2017 - 12:08:12

Fichier

Cotensin_Art violence.pdf
Fichiers produits par l'(les) auteur(s)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01407451, version 1

Collections

Citation

Ismène Cotensin. Violence, crimes et châtiments dans les Vite des successeurs romains de Giorgio Vasari . Art et violence dans les Vies d'artistes (Italie, France, Angleterre XVIe-XVIIIe siècles), René Démoris; Florence Ferran; Corinne Lucas-Fiorato, Dec 2010, Paris, France. ⟨hal-01407451⟩

Partager

Métriques

Consultations de la notice

48

Téléchargements de fichiers

172