Le gouvernement des signes : El conde Lucanor de Don Juan Manuel - Archive ouverte HAL Accéder directement au contenu
Ouvrages Année : 2014

Le gouvernement des signes : El conde Lucanor de Don Juan Manuel

(1)
1

Résumé

Don Juan Manuel, grand noble castillan du XIVe siècle qui se consi­dérait presque comme l’égal d’un roi et qui participa activement aux intrigues politiques de son temps, y compris contre son souverain Alphonse XI, est aussi l’un des plus grands auteurs du Moyen Âge hispanique. Son œuvre la plus célèbre, El conde Lucanor (1335), est principalement composée de récits exemplaires qu’un conseiller avisé, Patronio, expose à son seigneur, le comte Lucanor, pour l’aider à résoudre les problèmes éthiques et politiques auxquels il est confronté. La représentation du monde ainsi offerte, où dominent les faux-semblants, les ruses et les paradoxes les plus subtils, invite l’homme à déjouer les pièges des signes, voire à les manipuler à son profit. C’est à ce prix que le grand noble peut espérer accroître ses biens et son honneur, mais aussi assurer son salut, deux préoccupations toujours conjointes chez Don Juan Manuel. Au-delà de son apparente rigidité formelle, que l’on aurait tort d’associer à un sens univoque, le discours exemplaire s’offre lui-même à l’interprétation, solidaire de relations de pouvoir. En passant des signes du monde aux signes du texte, ce pouvoir s’impose ou se négocie, se représente ou se dérobe, s’écrit en toutes lettres ou refuse de se dire. C’est à cette ondoyante écriture du pouvoir qu’Olivier Biaggini consacre son livre.
Fichier non déposé

Dates et versions

hal-01384538 , version 1 (20-10-2016)

Identifiants

  • HAL Id : hal-01384538 , version 1

Citer

Olivier Biaggini. Le gouvernement des signes : El conde Lucanor de Don Juan Manuel. Presses universitaires de France / Centre national d'enseignement à distance, 288 p., 2014, 978-2-13-063296-2. ⟨hal-01384538⟩

Collections

UNIV-PARIS3 LECEMO
117 Consultations
0 Téléchargements

Partager

Gmail Facebook Twitter LinkedIn More